Souvent en janvier, c’est le temps de challenge. Cette année, pour moi, ça ne sera pas inscription à la salle de sport mais ouvrir un espace de coworking pour avocats à Montpellier.

Bine sûr, je ne suis pas seule à monter ce projet mais ma super associé in crime (et avocate) m’a autorisée à utiliser la partie blog de mon site pour vous parler de cette aventure.

J’espère vraiment que nous arriverons à créer cet espace que je trouve (sur le papier) très sympa.

L’aventure commence

En juin 2018, j’avais assisté à une conférence chez Septeo pour l’une de mes clientes sur les Legal tech.
Il y avait le matin à une table ronde qui ne m’a que très peu passionnée. Pourtant, j’étais très intéressée de rencontrer Me HAERI qui avait été missionné pour établir l’état des lieux de la profession d’avocats pour le Ministère de la Justice. J’avais écrit un article à l’époque.

Au bout de 45 min, je suis partie de cet évènement. Je ne comprenais pas pourquoi il n’y avait que si peu d’avocats dans la salle. Je me suis dit qu’il y avait vraiment quelque chose à faire pour les intéresser à tous ces changements. Je n’étais pas à ma place ce jour-là, j’ai quitté les lieux.

Aujourd’hui, je ne suis plus chez les avocats, j’ai changé ma façon de travailler. Je côtoie des personnes qui montent des projets à impacts positifs et développement durable. Dans l’espace de coworking que je fréquentais, j’ai beaucoup appris car l’animation du lieu m’a permis d’assister à de nombreux évènements et formations que je n’aurais jamais trouvé ou osé suivre.

Du coût, sur le chemin du retour, j’imagine plutôt un espace rassemblant des avocats où l’innovation, le digital, l’intelligence collective etc seraient proposés pour leur permettre de découvrir, de se familiariser ou de se perfectionner dans d’autres domaines.

Il faut surtout favoriser les rencontres avec les autres acteurs de l’innovation. L’enfermement de cette profession due au règlement intérieur qui n’est pas du tout bénéfique à l’intégration des avocats dans la société actuelle. Par des formations “ouvertes”, nous pourrons réaliser cet exploit. J’y vois bien entendu l’incubateur des avocats de Montpellier menant leur projet à l’intérieur de cet espace permettant ainsi aux « passants » de voir de plus près les projets incubés.

Le rendez-vous avec l’Incubateur

Notre passage était prévu le 5 octobre 2018 entre midi et 14 h. Comme dans toutes les choses très importantes, j’ai bien attendu le dernier moment pour rédiger une présentation un peu sympa. Nous avions défini le plan de ce que nous voulions exposer, je n’avais réellement que de la mise en place à réaliser. Voici le format pdf : Présentation Coworking Avocats

Quelques valeurs du Coworking :

Pour être totalement raccord avec ce projet, nous sommes arrivées à ce rdv avec quelques petites choses à partager : pain, fromage, fruits. Cela n’a pas eu un grand succès mais c’était important pour nous de le faire.

J’ai beaucoup parlé (peut être trop) de mon expérience dans ce nouveau mode de travail. Ce que cela m’a apporté en terme d’ouverture d’esprit, de mieux-être au travail, de réseaux pro et perso etc. Tout cet univers qui m’était totalement inconnu jusqu’à ma reconversion professionnelle.

La décision…favorable

Le projet a été reçu avec enthousiasme notamment par la Présidente. Rapidement, les premiers questionnements sur le respect de la déontologie, du règlement intérieur des avocats mais également de sécurité informatique ont été soulevés et à juste titre. Nous avons bien sûr noté tous ces points que nous allons devoir approfondir.

Notre présentation était sommaire mais elle a eu le mérite d’être la première étape officielle de notre projet, la première marche de l’aventure.

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Instagram